Accueil Astro Tarot Tarot persan

Tarot persan

Tarot persan

Parmi les méthodes de cartomancie, on distingue plusieurs variantes, dont le tarot persan ou encore le tarot Denis Lapierre.

Découvrez cet art divinatoire apprécié pour la beauté et la simplicité de ses cartes.

Découvrez le tarot persan

Le tarot, l’art de l’interprétation des cartes

Le tarot est un art divinatoire qui se base sur des tirages de cartes pour prédire l’avenir. Cet forme de cartomancies’est principalement développé au cours du XVIIIème siècle, et utilise originellement le tarot de Marseille.

Ce jeu possède 22 arcanes majeurs et 56 arcanes mineurs, répartis en 4 séries de 14 cartes.

Lors de l’interprétation, les arcanes majeurs donnent une information globale, tandis que les arcanes mineurs apportent des précisions. Le tirage peut être réalisé par le cartomancien pour une tierce personne, mais il peut aussi être réalisé pour soi.

Le tarot persan de madame Indira

Le tarot persan a été créé au XXème siècle par madame Indira, une voyante d’origine hindoue. Grâce à ses dons de médiumnité et à ses connaissances en ésotérisme, elle a élaboré son propre système de cartomancie en s’inspirant de l’imagerie orientale. Le jeu comporte 55 cartes au total.

Tout d’abord, il y a 19 arcanes majeurs, parmi lesquels se trouvent 5 lames à figure animale et 14 à figure symbolique. Ensuite viennent 16 cartes intermédiaires avec des personnages, réparties en quatre familles : cœur, écu, faucille et cimeterre.

Puis on trouve 16 cartes mineures avec des chiffres, elles aussi classées selon les quatre familles.

Enfin, il y a 4 cartes complémentaires qui ne se trouvent dans aucun autre jeu de tarot : la chouette, le trois de chouette, le sept de chouette et le neuf de chouette.

Comment utiliser le tarot persan ?

Les cartes du tarot persan sont élaborées avec une imagerie riche et explicite. Elles sont conçues de manière à être simples à interpréter, et sont donc idéales pour les débutants.

On utilise principalement deux méthodes de tirages, mais avec de l’expérience il est possible d’en employer d’autres.

  • Le tirage en croix : aussi utilisé dans le tarot de Marseille, il se fait avec toutes les cartes. Il consiste à tirer 5 lames, dont quatre que l’on dispose en croix et une cinquième à part. La carte à gauche représente le présent, celle à droite l’avenir, celles en haut et en bas apportent des précisions et enfin la carte à part constitue la réponse finale.
  • Le tirage à sept cartes : aussi appelé tirage de madame Indira, il n’utilise que les 19 arcanes majeurs, les cartes intermédiaires et l’as de chouette. On tire sept cartes que l’on place en deux rangées de trois, et la dernière en-dessous. Il permet une vue d’ensemble de la vie de la personne qui consulte.

Autres articles à découvrir :