Accueil Souvenirs Musique France Gall – la chanteuse artiste

France Gall – la chanteuse artiste

France Gall

France Gall, de son vrai nom Isabelle Gall, est née le 9 octobre 1947 à Paris, dans le 12ème arrondissement.

La chanteuse s’est éteinte le 7 janvier 2018 à Neuilly-sur-Seine suite à un problème de santé.

France Gall : une artiste au destin tragique

Son père Robert Gall, chanteur et auteur, a notamment composé « Amants merveilleux » pour Edith Piaf ou encore « La Mamma » pour Charles Aznavour.

La chanteuse voit défiler plusieurs artistes dans sa maison tels que Hugues Aufray, Claude Nougaro ou encore Marie Laforêt. Passionnée par le métier de son père, elle le suit dans son aventure et l’accompagne autant que possible lors de ses déplacements à l’Olympia.

Artiste dans l’âme, elle commence le piano à l’âge de 5 ans et la guitare à 11 ans. Avec ses deux frères, Patrice et Philippe, elle décide de former un petit orchestre et de jouer de la musique.

Des débuts de France Gall avec le titre « Poupée de cire, Poupée de son »

Le début des années 60 a été révélateur pour la chanteuse qui a connu ses plus grands succès, notamment avec le titre « Poupée de cire, Poupée de son », composé par le grand Serge Gainsbourg, qui a reçu par ailleurs le premier prix au Concours de l’Eurovision en 1965.

Très populaire en Allemagne, la chanteuse se fait discrète en France jusqu’à ce qu’elle fasse la rencontre de Michel Berger, auteur-compositeur-interprète. Leur passion et leur complicité les feront s’unir et devenir mari et femme le 22 juin 1976 à Paris.

Les plus grands tubes de France Gall

Plusieurs tubes voient alors le jour tels que « La Déclaration d’Amour », « Si maman si », « Il jouait du piano debout », « Diego libre dans sa tête », « Babacar », « Ella Elle l’a » ou encore « Evidemment ».

France Gall avec le titre "Si maman si"
France Gall avec le titre « Si maman si »

De leur union, naîtront deux enfants, Pauline Isabelle, née le 14 novembre 1978 et Raphaël Michel, né le 2 avril 1981.

Durant les années 80, elle s’investit dans de grandes actions humanitaires avec plusieurs personnalités notamment Michel Berger, Renaud, Daniel Balavoine, Richard Berry ou encore Lionel Rotcage.

Michel Berger décède le 2 août 1992 des suites d’un infarctus alors qu’il se trouve en vacances en famille. La chanteuse très affectée par sa disparition se voit diagnostiquer quelques mois après ce drame un cancer du sein puis arrive le décès de sa fille Pauline des conséquences d’une mucoviscidose. Elle se met alors en retrait et se montre beaucoup moins présente dans l’univers médiatique.

La discographie de France Gall se compose de 26 albums dont 9 en live.

De 1963 à 2018, la chanteuse en a vendu pas loin de 20 millions d’exemplaires. En novembre 2015, pour continuer à faire vivre les musiques de son défunt mari, elle décide de créer la comédie musicale « Résiste » avec Bruck Dawit, qui rassemblera une douzaine de danseurs ainsi qu’un dizaine de musiciens. Après une longue tournée, elle s’achèvera en décembre 2016.

Découvrez le clip de France Gall « Ella Elle l’a »

Autres artistes à lire :