Accueil Mode & beauté Teinture des aisselles – la nouvelle tendance mode

Teinture des aisselles – la nouvelle tendance mode

La teinture des aisselles est la nouvelle tendance qui semble déchaîner et déchirer la planète beauté.

L’idée vient des États-Unis et elle est encouragée par le nombre grandissant de Françaises refusant le rasage ou l’épilation des aisselles.

Découvrez la teinture des aisselles

Voici nos conseils pour la teinture des aisselles

Aujourd’hui, cette pratique s’est implantée dans toute la France et vous pourrez trouver cela bizarre, mais il s’agit bel et bien de la réalité. Bien plus qu’un simple phénomène de mode, colorer ses aisselles est considéré par de nombreuses personnes comme un acte féministe.

Si vous souhaitez vous aussi teinter les poils de vos aisselles, suivez le guide qui met en avant les meilleurs conseils et astuces.

coloration des aisselles

Comment choisir sa couleur pour la teinture des aisselles

Il serait plus esthétique d’accorder la couleur des poils d’aisselles à celle des cheveux. Beaucoup considèrent les poils comme étant inesthétiques chez les femmes, surtout pour celles dont la couleur tire sur le foncé. On prend également cela pour du je m’en foutisme.

Pour que les résultats soient interprétés autrement, préférez une teinte fantaisiste.

teinture des aisselles

Quelle couleur pour la teinture des aisselles afin d’obtenir un fini esthétique ?

Du moment que la couleur est claire et s’éloigne de votre couleur naturelle, c’est parfait ! A titre d’exemple, optez pour une teinte bleu, bleu-vert, rose ou même orange. Vous pouvez également créer un dégradé allant d’une teinte plus ou moins foncée vers une teinte très claire.

Les cheveux et poils de toutes les couleurs sont plus que jamais à la mode, alors faites le plein de couleurs vives et succombez à la teinture arc-en-ciel. Un conseil ? Veillez à ce que les couleurs choisies mettent en valeur le teint.

Si vous comptez vous rendre chez un coloriste professionnel, emmenez avec vous une photo venant d’un magazine sur lequel figure la couleur dont vous rêvez, pour éviter les erreurs d’interprétation.

Cependant, les coloristes devraient en principe posséder un catalogue où figure une vaste gamme de couleurs et de styles originaux dont vous ne soupçonnerez même pas l’existence.

Que faire avant et pendant la coloration de vos aisselles ?

Avant de vous attaquer à la coloration, commencez par vous laver les poils des aisselles. Puis appliquez une petite quantité d’huile (olive, lavande ou palme) sur les longueurs et les pointes afin de les nourrir et les préparer pour mieux recevoir les couleurs. Ensuite, faites séchez, enfilez vos gants et appliquez le produit. Laissez votre coloration pauser jusqu’à l’obtention de l’effet voulu.

Un conseil ? Pour votre première coloration, il est conseillé de la faire en même temps que celle des cheveux afin d’obtenir une couleur identique.

Mise en garde : si en appliquant le produit, vous ressentez une sensation de brûlure ou des picotements, ne poursuivez surtout pas l’application et rincez immédiatement le produit avec de l’eau savonneuse. Il est d’ailleurs conseillé de consulter un dermatologue, car il est possible que ce soit une allergie.

Comment entretenir votre coloration

Au fil des lavages, la coloration va s’estomper et bien évidemment, les poils des assailles sont ceux qui en reçoivent le plus. Refaites la coloration des poils dès lors que vous apercevrez une différence de couleur avec celle des cheveux. Pour entretenir votre couleur, appliquez régulièrement une ou plusieurs huiles appropriées qui vont hydrater et retenir les pigments de la coloration. Pour le lavage des aisselles, il est recommandé d’utiliser un shampooing pour cheveux colorés.

Voici une autre photo pour la teintures des aisselles

Découvrez le tuto vidéo pour se teindre les poils

Autres articles à lire :