L’horoscope et le tarot sont deux pratiques qui se complètent réellement. Deux techniques de divination qui présentent de nombreuses similitudes mais, à leur tour, présentent également de nombreuses différences.

Découvrez les différences entre l’horoscope et les tarots

Quelques différences qui sont précisément celles qui offrent une grande vision ensemble. Les principales caractéristiques de chaque méthode sont :

L’horoscope de demain est la méthode de divination par la période de dates dans laquelle le consultant est né. Ajout d’autres variables, telles que la constellation, l’influence lunaire, le jour du mois, les maisons, les ascendeurs.

Dans le tarot, nous avons 22 arcanes majeurs et 56 arcanes mineurs. Les premiers représentent les structures et les personnages liés aux 12 signes zodiacaux, aux 8 planètes, au soleil et à la lune. D’autre part, les arcanes mineurs sont liés à d’autres éléments de l’astrologie et sont divisés en 4 séries : les coupes, les gourdins, les épées et les ors.

C’est quoi l’horoscope ?

L’horoscope est une méthode permettant de prédire l’avenir ou une série d’événements pouvant survenir dans le temps, en fonction des signes du zodiaque et de la position des étoiles à un moment donné.

Chaque personne, par exemple, est liée à un signe du zodiaque, ce qui à son tour est lié à 4 éléments : le feu, la terre, l’air et l’eau. Bien que si nous parlions de l’horoscope chinois, les gens seraient liés par leur date de naissance avec un animal d’un ensemble de 12 différents.

Qu’est-ce que le tarot ?

On peut donner au tarot de nombreuses définitions, bien que la plus répandue soit celle qui indique qu’il s’agit d’une technique fournissant une représentation platonicienne de l’arbre de la vie. Il est formé d’un jeu de cartes dans lequel différents faits du passé, du présent et du futur sont consultés.

Ces jeux de tarot est généralement composé de 78 cartes, réparties en 22 arcanes majeurs et en 56 arcanes mineurs mentionnés ci-dessus. Les deux sont divisés en 4 suites de 14 cartes (coupes, or, gourdins et épées), avec 10 numéros et un valet, un cheval, un roi et une reine par costume. La première apparition de ce jeu a eu lieu au XVe siècle en Italie.

Principales différences entre l’horoscope et le tarot

La première différence à prendre en compte entre l’horoscope et le tarot est que l’astrologie est basée sur le temps, les constellations étant affectées à un moment spécifique de l’histoire. Dans ce cas, la Terre et l’individu sont considérés comme le centre de toutes choses, tournant à la fois le Soleil et la Lune autour d’eux.

Le Tarot, quant à lui, repose sur la lecture de 78 images sans référence à aucune heure. Il n’a donc pas de référence temporelle exacte, mais les lettres ne sont placées dans le temps qu’à travers les questions posées dans le tirage correspondant. Dans cette technique, les périodes sont distinguées des questions et des tests.

Par contre, la lecture du zodiaque nécessite une spécialisation ou une préparation préalable, notamment parce que c’est un système abstrait. À partir de là, la compatibilité de l’amour entre les signes et une autre série d’éléments qui sous-tendent la lecture de l’horoscope.

Le tarot, cependant, possède un système de chiffres compréhensible et accessible à tous. De cette manière, une communication directe et fluide entre le tarotiste et le consultant est rendue possible grâce à une série de questions et de réponses.
Si vous le souhaitez, vous pouvez faire vos consultations et vos tirages de tarot oui – non chez le tarot denis lapierre.

En résumé, la lecture du tarot se fait à travers l’interprétation de 78 images, tandis qu’en astrologie, elle se fait à travers l’interprétation de la carte astrale ou de la position des étoiles à un moment donné dans le temps.

L’horoscope et le tarot vont de pair et sont chargés de concevoir et d’interpréter quelque chose qui peut être perçu comme un problème, mais que la personne ne comprend pas. Deux techniques qui pourraient bien être définies comme une ressource de libération, de compréhension et d’acceptation des situations à venir.

A lire aussi :