Véritable légende dans l’univers des séries TV, l’acteur américain Richard Dean Anderson a interprété l’inoubliable MacGyver pendant 7 ans, entre 1985 et 1992.

Dans 137 épisodes très précisément, il a incarné un agent spécial américain remplissant des missions à haut risque grâce à son étonnant sens créatif et sa propension à user du système D.

Que devient Richard Dean Anderson

Désormais âgé de 66 ans, il profite d’une retraite bien méritée loin des projecteurs. Dans le même temps, CBS, producteur du reboot décrié de la série, a annoncé le nom de son successeur.

Une fois la série MacGyver terminée, Richard Dean Anderson a joué dans plusieurs téléfilms, tels que Délit d’amour, Past the Bleachers ou Firehouse.

Il tourne également deux long-métrages calqués sur l’univers de MacGyver, avant d’obtenir le deuxième rôle de sa vie dans la série Stargate SG-1.

Il incarne dans ce succès international, de 1997 à 2007, Jack O‘Neill, lieutenant-général de l’armée américaine, chargé de diriger l’exploration de mondes extraterrestres dans la série Stargate,

Stargate
Richard Dean Anderson dans la série Stargate

Aussi un producteur reconnu

Outre des talents d’acteurs reconnus, Richard Dean Anderson est également un producteur émérite. Il atteint le sommet de sa carrière au début des années 2000.

Amoureux des Simpson, il double son propre personnage en 2006 dans un épisode de la dix-septième saison de la série. On l’aperçoit également en 2009 dans la célèbre émission de divertissement Saturday Night Live, pour une mémorable parodie de MacGyver.

Début 2010, la carrière de Richard Dean Anderson marque un coup d’arrêt. La soixantaine passée, il prend du poids et se retrouve à tourner dans des spots publicitaires, comme celui pour la chaîne de restauration rapide américaine Zaxby’s. Il participe également à des publicités dans le cadre de la sortie du nouveau véhicule utilitaire de Mercedes-Benz, pour lesquelles il renfile le costume culte de MacGyver le temps de trois courts épisodes, dignes d’une bande-annonce de blockbuster.

Il finit par disparaître complètement des radars, à l’exception d’une apparition en tant que guest dans la série décalée Raising Hope, diffusée sur la FOX. Son ultime rôle intervient en 2013, dans la série comédie Don’t Trust The B—- in Apartment 23. Il y joue son propre rôle, et s’avère être le père de James Van der Beek, star de la série pour jeunes Dawson. Du côté du cinéma, Richard Dean Anderson n’aura jamais eu réellement sa chance.

Richard Dean Anderson est  maintenant en retraite

Richard Dean Anderson profite désormais d’une retraite bien méritée pour passer du temps avec sa fille, née de sa relation terminée avec Apryl Prose, entre Vancouver, Los Angeles, et son Minnesota natal. Toujours très proche de ses fans, il se murmure qu’on pourrait le voir de nouveau prochainement dans le reboot de la série qui a lancé sa carrière… Affaire à suivre !

Autres articles à lire :